top of page
AdobeStock_112027473.jpeg
bad-Plan de travail 15.png

BILLET DE BLOG

  • Photo du rédacteurLoubert

Y a-t-il quelqu'un pour m'aider à apprendre à piloter mon drone ?


Je viens d'acheter un drone au magasin d'électronique. Tu recommandes quoi ensuite ?


C'est la question la plus intelligente qu'un novice dans les drones peut poser. Et sincèrement, gros respect pour ces futurs passionnés.


Pourquoi ? Parce qu'en posant cette question, en demandant à des personnes qui ont plus d'expérience de la partager avec vous, vous faites preuve d'une réelle sagesse et d'un superbe altruisme.

  • De sagesse, car vous reconnaissez que, bien que cela paraisse facile, piloter un drone, cela s'apprend. Mais aussi parce que vous prenez conscience que piloter un drone, ce n'est pas seulement lui envoyer des instructions pour se déplacer dans le ciel. C'est aussi, et surtout, s'assurer de le faire dans les règles de l'art.

  • D'altruisme, car une des règles la plus importante à respecter avec les drones, c'est la sécurité. Et autant la vôtre que celle des autres.

En voulant vous initier avec une personne d'expérience, vous faites preuve d'un extraordinaire bon sens.


Le processus d'achat du débutant.

Nous sommes tous passés par la case "Débutant". Sans exception.


Par exemple, une personne qui achète un drone dans un magasin d'électronique n'est généralement pas un pilote expérimenté. Et les vendeurs ne sont certainement pas formés pour vous dire ce qu'implique l'achat d'un aéronef tel qu'un drone :

  • Avez-vous un permis ?

  • Savez-vous ce que cela prend comme compétences ?

  • Savez-vous que vous devrez immatriculer votre drone s'il pèse plus de 250 grammes ?

  • etc...

Tout ça pour vous dire que si la législation est bien structurée pour encadrer l'activité de pilote de drone, elle est encore très souple quant au fait de se procurer un drone. En effet, là où un vendeur de voiture vous demandera de voir votre permis de conduire, le vendeur en magasin d'électronique sera juste content d'avoir fait une vente de plus. Il ne vous dira rien sur ce que vous avez le droit de faire ou pas.


Mes recommandations :

Si vous êtes en processus d'achat de drone ou de formation pour devenir pilote de drone, la première chose à faire est de se renseigner :

  • Quels sont mes besoins ?

  • Qu'est-ce que je dois faire pour apprendre à voler correctement ?

  • Y a-t-il des formations à suivre ?

Allons-y par étapes :


Quels sont mes besoins ?


Je veux un drone pour mes besoins personnels, en vacances, mon loisir et mon plaisir

Ma recommandation : un drone de moins de 250 grammes, comme le DJI Mini 3. Simple, efficace, et facile à piloter. Et aucun permis requit. Ce qui n'empêche pas de faire attention.



Je veux un drone qui tienne la route

Ma recommandation : un drone comme le DJI Air2S. Plus gros, il tiendra mieux dans des conditions plus venteuses, et est très facile à piloter. Mais attention, à partir de maintenant, nous avons affaire à des drones nécessitant un permis de pilote de drone délivré par Transports Canada. Et nous avons des formations pour cela soit dit en passant.



Je veux un drone semi-professionnel

Ma recommandation : La gamme de DJI des Mavic 3. En terme de qualité, c'est vraiment difficile à battre. Seule la marque Autel Robotics offre des drones de qualité similaire avec les Autel Evo II Pro.



Comment apprendre à voler correctement ?


Piloter un drone, comme le reste, ça s'apprend. Ce n'est pas difficile, et vous avez plusieurs options :

1) Vous décidez d'apprendre par vous même :

C'est tout à fait faisable, mais ce n'est pas la plus intelligente façon de procéder. Dans ce cas, ayez la présence d'esprit de vous pratiquer dans un espace où il n'y a aucun risque pour personne. Un champ bien dégagé ou au dessus d'un cours d'eau par exemple. Au moins, si vous vous crashez, vous ne faites courir de risques à personne.


2) Vous invitez un ami qui connaît les drones et qui en pilote :

Ça, c'est excellent. Et j'ai beaucoup de respect pour les apprentis pilotes qui prennent le temps de demander.


3) Vous prenez contact avec une école pour vous initier.

Ce n'est pas pour vendre YulDrone, mais soyons honnêtes : qui, de votre ami ou d'un instructeur, est le mieux placé pour vous faire une initiation au pilotage de drone ?

Chez les pilotes de drone, on dit souvent

On est un pilote quand on a déjà crashé son drone.

Et pour repousser l'instant fatidique, et apprendre des gens d'expérience, autant demander à celui qui a crashé quelques drones (Même si c'est paradoxal).

Chez les pilotes de drone, on dit aussi :

Ne te demande pas "si", demande toi "quand" (... tu vas crasher ton drone)


Alors, est-ce que j'ai besoin d'une formation pour apprendre à piloter mon drone ?


Poser la question, c'est un peu y répondre. Mais vous êtes seul juge. Au moins, j'espère que la lecture de cet article vous permettra de faire un choix éclairé.


Selon moi :

Si vous souhaitez vous initier au pilotage de drone avec YulDrone, n'hésitez pas à communiquer avec nous !


Au plaisir de voler avec vous !!!


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


Vous aimez nos articles ?
Soyez aux premières loges :

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion. Nous publions régulièrement des nouvelles, trucs et astuces, techniques, et revues de matériel ou de logiciel.

Pas de spam, promis ! Parole de pilote !

Merci pour votre inscription !

bottom of page