top of page
AdobeStock_112027473.jpeg
bad-Plan de travail 15.png

BILLET DE BLOG

  • Photo du rédacteurLoubert

Programmer les drones, les applications tierces, et leurs usages.



Nous utilisons tous, par défaut, une application pour nous aider à contrôler notre drone. Pour la majeure partie des drones du commerce, vous devez installer sur votre téléphone une application fournie par le constructeur auprès duquel vous avez acheté votre drone. Cette application est conçue pour que vous puissiez recevoir les retour vidéo, c'est-à-dire ce que voit le drone, ainsi toutes les informations de télémétrie qui vont grandement faciliter votre pilotage lors de votre mission.



Mais voilà. Certains constructeurs mettent à votre disposition ce que l'on appelle des SDK (pour Software Development Kit - Kit de développement de logiciel). Et ces SDK vont permettre à des entreprises tierces de développer des application tierces qui vont s'avérer parfois bien plus complètes que le logiciel initialement fourni par le constructeur.


Et là, c'est le bonheur ... total ... littéralement.


Pourquoi donc ? Parce que vous êtes maintenant libre de réaliser des missions juque-là impossibles à réaliser, et ce, même en étant le meilleur pilote de drone au monde.

On peut être porté de croire que de programmer un drone, c'est compliqué, c'est long, etc...

Eh ben non, c'est tout le contraire. C'est même accessible à des enfants de 8-9 ans !


Mais quel est l'intérêt alors ?


Premier exemple :


Vous êtes en charge de la supervision d'un chantier, et vous voulez pouvoir suivre précisément l'évolution de ce chantier. La seule façon de faire, c'est de créer une mission qui puisse être reproductible dans le futur, c'est-ce pas ? On s'entend que si un drone vous offre la possibilité de prendre des photos et des vidéos depuis exactement les mêmes endroits missions après missions, vous aurez une réelle perspective de l'évolution des travaux. Pas comme si vous demandiez à votre chef de chantier de survoler les endroits qui lui semblent intéressants pour vous ?


Second exemple :


Vous voulez faire une reproduction en 3D de votre chantier (mais ça peut être pour une analyse de l'état de la structure d'une bâtisse, ou pour une volumétrie dans une carrière, etc...). Les drones peuvent vous permettre de reproduire en 3D des structures.


Vous ne me croyez pas ? Allons-y avec des preuves...


Et là, vous vous dites... oui, pas mal ... très pixélisé par exemple. Et c'est vrai. C'est ce qu'on appelle un "nuage de points". Normalement, après le nuage de points vient le "meshing" et ensuite, la "texturation" ... mais prenons l'exemple de l'Oratoire St-Joseph.

A la fin, ça donne ça en vrai :

Mais je ne vous sens pas convaincu. Alors allons-y avec les grands moyens :

Et tout cela, ça se fait en programmant un simple drone... Incroyable non ?


Sympa! D'autres suggestions ?


Avec plaisir !


Exemple :

En attachant une lumière à un drone programmable, et en lui donnant un chemin précis à suivre, on peut faire ce que l'on appelle du Light-Painting - Peinture à la lumière.

Et le résultat est... vraiment sympa ! Ça serait encore mieux si de temps en temps, les avions ne venaient pas polluer les images, mais je leur pardonne. Ils ont le droit tant qu'ils sont à plus de 500 pieds... Vous n'avez pas un ou deux logo à faire par hasard ?


Tu peux faire encore d'autres choses ?


Parfois, nul besoin de drone pour faire une mission. C'est ce qu'on appelle une mission virtuelle. Cela permet de vérifier que la mission que l'on a programmée répond aux besoins du client avant même de la lancer, ou de montrer au client le rendu potentiel du service qu'on lui propose.


Ça donne ça :


Vraiment cool ! Comment fais-tu ?


C'est là tout l'intérêt de pouvoir programmer son drone... et d'utiliser des applications tierces.

Vous expliquer comment faire prendrait trop de temps dans un billet de blog, et les recettes ont été longues à mettre au point.


Et puis, tous les drones ne sont pas programmables. Si vous voulez une petite idées des modèles de drones qui vous permettraient de vous lancer dans ce type de projet, vous pouvez aller à cette page, où j'ai référencé ceux que je connais.


Si vous voulez en apprendre plus sur les solutions qui existent, faire des suivis de chantiers, ou même apprendre à faire de la photogrammétrie, programmer une mission, faire du light-painting, vous savez quoi faire :

126 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vous aimez nos articles ?
Soyez aux premières loges :

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion. Nous publions régulièrement des nouvelles, trucs et astuces, techniques, et revues de matériel ou de logiciel.

Pas de spam, promis ! Parole de pilote !

Merci pour votre inscription !

bottom of page